Poppers

poppersLe poppers est un vasodilatateur utilisé en médecine pour soigner certaines maladies cardiaques (mais désormais interdit en France à la suite d’intoxications mortelles).

Sniffé à des fins non médicales, ses effets sont quasiment immédiats : brève bouffée vertigineuse et stimulante. Son usage détourné s’est surtout répandu dans les milieux festifs, boites de nuit, sex-shops… pour sa réputation euphorisante et aphrodisiaque. L’usager ressent une sensation de vive chaleur interne et sa sensualité est exacerbée. Cet effet dure à peu près deux minutes.

Le poppers se présente en ampoule ou en flacon contenant un liquide volatile translucide teinté de jaune et est vendu le plus souvent sous le nom de « Rush » ; « Jolt » ; « Locker room » ; ou encore « Jack hammer ».

Les effects du poppers

La consommation fait apparaître des plaques de rougeur sur la peau, provoque des vertiges, des maux de tête qui peuvent être violents mais de courte durée et augmente la pression interne de l’œil. À forte dose, le poppers peut créer une dépression respiratoire et endommager les cloisons nasales.

Une consommation régulière entraîne des anémies graves (fatigue due à la baisse de la capacité des globules rouges à fixer l’oxygène), des problèmes passagers d’érection, des rougeurs et des gonflements du visage, des croûtes jaunâtres autour du nez et des lèvres. Concentré, il provoque des vertiges violents, voire des malaises. En cas d’association avec d’autres substances psychoactives ou à des médicaments, les risques sont accrus.

Accoutumance et dépendance

La recherche de sensations rapides et intenses explique la grande dépendance psychologique de l’usager au poppers dont l’action est quasi immédiate mais de très courte durée. La tolérance au produit s’installe rapidement et nécessite de multiplier les prises pour obtenir le même effet.

Vous pouvez consulter : votre médecin traitant ou le Centre de Consultations Spécialisées en Alcoologie et Toxicomanie - Consultations gratuites et anonymes - Tél. (689) 40 46 00 67

Voir « Contactez-nous »